Depardon, le DATAR et le paysage

Main Article Content

Raphaële Bertho

Abstract

Abstract (E): Through the analysis of the exhibition La France de Raymond Depardon presented in 2010 at the National Library of France, the aim is to trace the historical processes that worked over the last thirty years and have led to the recognition by the secular institution of photography of contemporary landscapes. This achievement is part of several dynamics taking their roots in the 1980s: the integration of the medium in the field of contemporary art, the emergence of the landscape genre and finally the focus on the contemporary territory. Thus it is introduced as the legacy of a period in Europe marked by la Mission photographique de la DATAR.

Abstract (F): A travers l’analyse de l’exposition La France de Raymond Depardon présentée en 2010 à la Bibliothèque nationale de France, il s’agit de retracer les processus historiques à l’œuvre depuis une trentaine d’année ayant abouti à la reconnaissance par l’institution séculaire de la photographie de paysages contemporains. Cette réalisation s’inscrit dans plusieurs dynamiques qui prennent leurs racines dans les années 1980 : celle de l’intégration du médium au champ de l’art contemporain, celle de l’émergence du genre paysagé et enfin l’attention portée au territoire contemporain. Elle est ainsi présentée comme l’héritage d’une période marquée en Europe la Mission photographique de la DATAR.

Article Details

Section
Various Articles
Author Biography

Raphaële Bertho, l’Université de Bordeaux III

Maître de conférence à l’Université de Bordeaux III, Raphaële Bertho a soutenue en décembre 2010 une thèse intitulée « Paysages sur commande, les missions photographiques en France et en Allemagne dans les années 1980 et 1990. » raphaele.bertho@gmail.com