Visuality – Textuality: An Uncanny Encounter

Main Article Content

Elisabeth Bronfen

Abstract

 

Abstract (E): Given that visuality is as much a part of all narration as the fact that we view images by reading them as though they were texts, this essay proposes to speak about an uncanny encounter between the two. In order to illustrate this mutual implication, as well as to bring in the theme of the spectral (that Freud suggests all experiences of the uncanny entail), it offers a cross-mapping between three different media at three different historical moments: a novella by the late Victorian author Charlotte Perkins Gilman, a series of photographs by the late modern photographer Francesca Woodman, and a film by the postmodern film maker Amenábar.

Abstract (F):

 

Cet article part de deux observations : à savoir que la visualité fait partie du champ plus large du récit, et que nous regardons les images en les lisant comme si elles étaient des textes. À partir de là, on examine la rencontre du textuel et du visuel comme une forme de l’inquiétante étrangeté. Afin d’illustrer leur implication réciproque et d’introduire la notion de spectre (dont Freud pose qu’il est sous-entendu par toutes les expériences de l’inquiétante étrangeté), l’article procède à l’analyse comparative de trois médias à trois moments historiques différents : un récit par une auteure des dernières années de l’ère victorienne, Charlotte Perkins Gilman ; une suite de photographes par la photographe du modernisme tardif Francesca Woodman ; et un film par le réalisateur postmoderne Pedro Amenábar.

Article Details

Section
Thematic Cluster